You cannot copy content of this page

Le vent

Le vent fouette les cîmes, en raison d’une humeur chagrine. La neige fine et légère virevolte en tourbillon, pour partir à l’aventure vers de nouveaux horizons.

Par dessus le pont

Par dessus le pont, s’écoule l’eau tourbillonnante. Elle échoue contre des pierres aux contours givrants. Son tintement cristallin se fige, Un silence glacial s’érige, Des parures de verre scintillent contre cet univers inhospitalier.

Brume du matin

En campagne, les premiers rayons de soleil dissipent une brume légère .  Les arbres du jardin filtrent la lumière  pour créer une ambiance évanescente. Ces rayons de douceur conjugués au halo lumineux procurent des sensations de quiétude et de sérénité.