Le gardon d’alès

Le gardon d'Alès

Derniers jours d’automne sur les berges du gardon.

La rivière a repris sa quiétude pour rejoindre son lit mineur.

Ce calme et cette sérénité efface son aspect tumultueux de la fin novembre.

Je suis toujours impressionnée de voir les arbres de la berge résister à la puissance de l’eau montée à plus de 3 mètres de haut

Share
Les berges du Gardon d'Alès

Les berges du gardon d’Alès

Les Berges du gardon d’Alès

Le gardon est retourné dans son lit. Des vestiges de crue laisse apparaitre par-ci par-là des arbres arrachés par la puissance de l’eau. Il est très difficile maintenant d’imaginer qu’à cet endroit, il y a quatre jours à peine, plus de deux mètres d’eau dévalait vers le Rhône.

Aujourd’hui, il court toujours plus vite et toujours plus fort emportant tout sur son passage. Il y a quelques décennies, le gravier faisait tampon, protégeait une faune sauvage. De mineur, il devenait majeur et ses allures indociles nous impressionnaient. Trois coups de sirène annonçaient sa venue pour inonder et fertiliser la plaine, la gardonnenque ! On se mettait tous aux abris, en attendant que l’orage passe.

Share

Le ruisseau de Carriol

Le ruisseau de Carriol

Après plusieurs mois de sécheresse, la pluie a fait son retour engendrant des inondations.

Le ruisseau de Carriol très souvent à sec déborde avec un fort courant par temps d’inondation. C’est un ruisseau méditerranéen qui peut sous des angles endormis et insignifiant devenir un torrent vif et tumultueux avec une montée de eaux très rapide et soudaine

Il devient une attraction par ses débordements qui ne cessent de monter et descendre en fonction de la pluviométrie en amont.

Je suis toujours ahurie de voir des personnes cherchant à le traverser dans cet état bouillonnant.

Share
chamois Mercantour

Chamois sur une pente herbeuse


Chamois sur une pente herbeuse – Parc National du Mercantour

chamois Mercantour

Jadis présent en moyenne Montagne ( Provence,  Jura,  Massif Central,  Cévennes)  ; il reste associé aujourd’hui à la haute montagne .

Il a été réintroduit dans les Vosges en 1950,  le Cantal dans les années 70, en Cévennes en 2015 et 2017.

Le Chamois est une espèce gibier dont la chasse est autorisée par l’arrêté ministériel du 26 juin 1987 modifié par celui du 15 février 1995. La mise en œuvre d’un plan de chasse est rendue obligatoire sur tout le territoire national depuis le 31 juillet 1989.

https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/61119

Share