Echium vulgare (vipérine commune)

Jusqu’à présent je ne m’étais pas attardé sur la vipérine commune. Elle est commune dans les lieux secs et calcaires. La présence d’une guêpe à suscité mon attention et j’ai trouvé une fleur complexe par ses formes et une excellente pollinisatrice.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photographie non libre de droits