Le gardon d’alès

Le gardon d'Alès

Derniers jours d’automne sur les berges du gardon.

La rivière a repris sa quiétude pour rejoindre son lit mineur.

Ce calme et cette sérénité efface son aspect tumultueux de la fin novembre.

Je suis toujours impressionnée de voir les arbres de la berge résister à la puissance de l’eau montée à plus de 3 mètres de haut

Share

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photographie non libre de droits
%d blogueurs aiment cette page :