Pouillot véloce dans les tamaris

Pouillot véloce dans les tamaris – Camargue

En ce début d’année 2017, la deuxième quinzaine de janvier connaît un front froid d’une grande rigueur. En Camargue certains étangs, roubines sont gelés en surface rendant difficile les conditions de vie des oiseaux sédentaires. En ce début de matinée, il est rare de voir les températures négatives s’afficher conjuguées à un vent froid et glacial. L’autre fait insolite est  lié à la présence importante du nombre de grues cendrées dans les champs.

Share

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photographie non libre de droits
%d blogueurs aiment cette page :